Les BasicStamps sont des microcontrôleurs dévellopés par Parallax. Ils intègrent un interpréteur de langage Basic, plus simple en premier abord que l’assembleur ou le C.

Diagramme Fonctionnel

Diag_Fonc

* UCP (Unité Central de Procédure)
L’UCP contrôle tout le bon fonctionnement du circuit. Il interprète, selon les procédures qu’il peut lire dans la mémoire, les différentes entrées qui lui sont fourni et interagie avec les actionneurs qui lui sont mit à sa disposition.

* Mémoire
La mémoire sert à emmagasiner une série de code pour le bon fonctionnement de l’UCP.

* Interface sérielle
Cet interface sert à faire la communication entre le port sériel de l’ordinateur et l’UCP du circuit dans le but éventuel d’écrire du code dans la mémoire.

* « Brown Out »
Ce circuit est une protection, il sert à remettre à zéro l’UCP lorsque la tension de l’alimentation n’est plus suffisant pour alimenter correctement le circuit.

* Horloge
L’horloge fournit la fréquence nécessaire au bon fonctionnement de l’UCP, cette fréquence peut différer d’un UCP à l’autre. Elle peut être créé par un cristal ou un résonateur en céramique.

* Alimentation
Source de tension nécessaire au bon fonctionnement du circuit en entier.

Schématique

Basicstamp

Liste de pièces

C1 100u Farad
C2, C3 22p Farad
D4 1N914 –
J1 DB9 –
Q1 2N3904 –
Q2, Q3 2N3906 –
R10,R11,R12,R15 22k Ohms
R9 10k Ohms
R13 300 Ohms
R14 2k7 Ohms
R16 4k7 Ohms
R17 220k Ohms
R18, R19 1M Ohms
U1 PIC16C56 –
U2 24LC65 –
Y1 10M Hertz

Fonctionnement

* UCP (Unité Central de Procédure)
Dans ce circuit, l’UCP est un PIC16C58.

* Mémoire
Dans ce circuit la mémoire est un EPROM 24LC65.

* Interface sérielle
Cette interface sérielle est très simple, seulement quelques résistances, une diode, un condensateur ainsi que deux transistors. Elle fait le lien entre la ligne de données entrantes et de données sortantes tout en assurant une tension acceptable au bon fonctionnement du circuit.

* « Brown Out »
Lorsque l’alimentation fourni moins de 4V, un zéro est appliqué sur le MCLR ce qui remet le PIC à zéro.

* Horloge
Ici, on utilise un cristal de 10MHz avec un condensateurs de découplage sur chaque patte.

* Capteurs
Ces capteurs peuvent être simulés par une série d’interrupteurs connectés en série à une résistance de rappel. Lorsque l’interrupteur est fermé, un niveau bas est appliqué à la broche correspondante sur l’UCP, et lorsque l’interrupteur est ouvert, un niveau haut est appliqué sur cette même broche. Les interrupteurs pourront être remplacé par n’importe quel capteur au besoin.

* Actionneurs
Les actionneurs peuvent être simulés à l’aide de simple DELs connectés en série avec des résistances pour limités la tension à leurs bornes. Chacune des DELs sont reliés à la broche correspondante sur l’UCP de façon à assurer le bon fonctionnement. Les DELs pourront être remplacé par n’importe quel actionneurs au besoin.

* Alimentation
On utilise ici une source de tension 5V. On pourrait aussi utiliser une batterie 9V mais pour cela il faudrait ajouter un régulateur de tension.

Source: planete-sciences.org | CC