Linear Technology Corporation annonce le LTC3787, un contrôleur DC/DC élévateur, synchrone, à une sortie et deux phases, de forte puissance, dans lequel les diodes élévatrices sont remplacées par des MOSFET canal N de haut rendement. Ceci permet de supprimer le radiateur normalement requis dans les convertisseurs élévateurs de puissances moyennes à élevées.

Le LTC3787 peut fournir une tension de sortie de 24 V à 10 A, à partir d’une tension d’entrée de 12 V, avec un rendement pouvant atteindre 97%. La consommation en veille de 135 µA du LTC3787, lorsqu’il est configuré en Burst Mode®, le rend idéal dans les amplificateurs audio de l’automobile, les applications des secteurs industriels et médicaux dans lesquels le convertisseur DC/DC élévateur doit fournir une forte puissance dans une application de petite taille.

Le LTC3787 fonctionne sur une gamme de tensions d’entrée de 4,5 V à 38 V au démarrage, il continue à fonctionner jusqu’à 2,5 V après le démarrage et peut réguler une tension de sortie aussi élevée que 60 V. Les puissants pilotes de grille des MOSFET canal N de 1,20 ohms, présents sur la puce, peuvent commander les grilles des MOSFET avec des temps de montées très courts. L’architecture à mode courant, la sortie d’horloge et la modulation de phase du LTC3787 permettent une mise en parallèle facile de plusieurs composants, pour un fonctionnement jusqu’à 12 phases. Le LTC3787 fonctionne sur une fréquence synchronisée par boucle à verrouillage de phase, de 75 kHz à 850 kHz, ou une fréquence fixe pouvant être sélectionnée de 50 kHz à 900 kHz. Dans les applications où la tension d’entrée dépasse la tension de sortie régulée, le LTC3787 peut maintenir le MOSFET synchrone en fonctionnement constant de telle façon que la tension de sortie suive la tension d’entrée avec le minimum de pertes. De plus, le composant possède un dispositif de limitation de l’intensité cycle par cycle et peut utiliser, pour la détection de courant, une résistance de détection de courant ou gérer la chute de tension aux bornes de l’inductance (DCR).  De plus, le LTC3787 possède un démarrage progressif programmable, une sortie « puissance correcte » et une référence de tension de précision de ± 1% sur la gamme de températures de jonction de – 40°C à 125°C.

Le LTC3787 est disponible en boîtiers SSOP-28 et QFN-28, 4 mm x 5 mm. Pour plus d’informations, visiter le site www.linear.com/3787

Résumé des caractéristiques : LTC3787

·         Rendement pouvant atteindre 97%

·         Suppression du radiateur dans les convertisseurs élévateurs de puissances moyennes à élevées

·         Fonctionne jusqu’à 60 V en sortie

·         Gamme de tensions d’entrée étendue : 4,5 V à 38 V, fonctionnement jusqu’à 2,5 V après le démarrage

·         Faible consommation au repos : 135 µA

·         Puissants pilotes de grille de MOSFET 1,2 ohms

·         Possibilité d’un fonctionnement à rapport cyclique de 100% pour le MOSFET synchrone

·         Fréquence synchronisée par boucle à verrouillage de phase : de 75 kHz à 850 kHz

·         Fréquence fixe programmable : de 50 kHz à 900 kHz

·         Détection de courant par résistance RSENSE ou inductance DCR

·         Contrôle par mode courant

·         Référence de tension de précision de ± 1%, de – 40°C à 125°C

·         Démarrage progressif programmable

·         Modulation de phase jusqu’à 12 phases

·         Sortie à drapeau « puissance correcte »

Source: zellercom.com