À ne pas confondre avec le disjoncteur et l’interrupteur, le sectionneur est un dispositif utile pour la séparation mécanique d’un circuit électrique à son alimentation. Petit tour d’horizon sur ses composants et son fonctionnement.

Les composants

À première vue, l’appareil est livré sous une forme de boitier en acier muni d’une manette facilitant la coupure ou la mise en marche du courant au niveau des bornes du sectionneur. À l’intérieur du sectionneur se trouvent des bornes directement liées avec le disjoncteur, les couteaux et les fusibles.

Le fonctionnement

Le sectionneur est toujours sous-tension. Du coup, il faut prendre plus de précautions en travaillant dans cette partie du circuit électrique : cadenasser la manette, utiliser une pince pour enlever ou insérer un fusible, etc. La vérification de la tension sur la boite peut se faire par le biais d’un multimètre ou d’un tournevis dont la manche est isolée.

Photo: sectionneur 110 kV ouvert | wikipedia.org – CC