Les montages électroniques avec des connecteurs appropriés

Lorsque l’on prévoit de faire un montage électronique, on doit avant de commencer par bien déterminer les différents éléments dont on va avoir besoin. Et parmi ceux-ci, les connecteurs sont capitaux. En effet, sans eux, pas de montage possible.

Un choix important de connecteurs

Pour qu’un équipement fonctionne, il faut avant tout qu’il puisse être relié à une source d’alimentation. Pour cela, différents connecteurs sont disponibles pour s’adapter à chaque besoin. Ainsi, vous pouvez choisir entre des connecteurs mâles ou femelles de type DC, des embrases, des modèles basse ou haute tension, avec système de verrouillage à baïonnette, homologués ESTI+ ou encore adaptés à un usage extérieur.

On peut aussi avoir besoin de connecteurs multi contacts, sub-miniatures, miniatures ou encore de connecteurs spéciaux réservés à certains domaines spécifiques comme, par exemple, pour les équipements médicaux ou les automatismes. On devra alors envisager deux types de connecteurs: ceux pour l’alimentation naturellement mais aussi ceux pour connecter les différents éléments. Dans le domaine de l’automatisation, on pourra ainsi avoir recours à un connecteur pour électrovanne avec une prise de modèle A, B ou C, une conception de contact spécifique (2+PE, 2+2PE ou 3+PE).

Dans le cas de modèles adaptés à un secteur en particulier, il faudra alors faire appel à des entreprises expertes dans les éléments de connexion, comme Binder-connector.

Trouver le connecteur parfait pour chaque besoin

On peut passer de longues minutes, voire heure, à chercher le connecteur qu’il faut. Même si on dispose des informations indispensables. Il existe un catalogue si important que l’on peut hésiter. On peut évidemment se demander quel connecteur sera le plus adapté pour un équipement médical ou simplement pour faire fonctionner le parc informatique de son entreprise.

Il faudra aussi ne pas négliger les câbles, indissociables des connecteurs, indispensables pour que tout appareil fonctionne.
Pour éviter toute erreur, mieux vaut alors s’adresser aux spécialistes de la connectique. On pourra alors obtenir toutes les informations nécessaires pour réparer ou installer un système sécuritaire et performant.

Restons dans le domaine médical. On peut, en effet, avoir le choix entre un connecteur avec verrouillage à baïonnette ou par encliquetage, différents cycles d’accouplement, un nombre de pôles variable, des indices de protection eux aussi variables… Il faut, de ce fait, prendre en compte naturellement son installation et les différents éléments qui la composent mais aussi l’hygiène (le connecteur doit pouvoir résister aux désinfectants, par exemple).

Dans l’industrie, il faudra des modèles de connecteurs conformes aux règlementations de la FDA, verrouillables, polyvalents (avec distribution double ou version droite, à bride ou coudée…).

Différents critères s’imposent donc avant de commencer le travail, comme le nombre de contacts, le type de montage, les supports sur lesquels vont être installés les connecteurs, la méthode de terminaison, les valeurs de tension et bien sûr, le modèle doit-il afficher une protection spécifique (et laquelle) ?

Une fois ces informations connues, le choix du connecteur sera grandement facilité si on fait appel à un partenaire reconnu dans la fabrication de connecteurs de haute qualité, comme Binder.