Prévention contre les chocs électriques

Partagez cet article / informez vos amis

Le choque électrique se produit au moment où le courant électrique traverse le corps humain pour rejoindre la terre, après que celui-ci ai été mis en contact avec un potentiel actif (une phase le plus souvent).

C’est ce que l’on appelle l’électrisation.

Ces conséquences sont

– Toutes les blessures imaginables dues aux chutes qui suivent bien souvent l’électrisation.
– Des brulures dues à l’intensité du courant. Elles peuvent dans certains cas être très graves. ( à voir : les brûlures électriques)
– Des douleurs très vives dues aux contractions musculaires dans les membres traversés par le courant. État de tétanie.

Des contractions musculaires à la fibrillation ventriculaire, juste quelques milliampères !

Courant     Effets électriques

0,5 mA      Seuil de perception – Sensation très faible
10 mA     Seuil de non lâché – Contraction musculaire
30 mA     Seuil de paralysie – Paralysie respiratoire
75 mA     Seuil de fibrillation cardiaque irréversible
1 A             Arrêt du cœur
Source : wikipedia.org

L’électrocution comparée à l’électrisation, c’est juste la mort en plus …

Le fait que nos côtoyons chaque jour l’électricité ne la rend pas moins dangereuse, bien au contraire !
Contrôler l’absence de tension avant toute intervention et consigner l’installation (cadenassage, etc.) ne prend qu’un instant, rappelez-vous :”Bien sûr ce n’est qu’une « bricole », il n’y en a que pour quelques instants …”

Source: entraidelec.com – CC



Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote jusqu à présent! Soyez le premier à noter ce post.

Next Post

CAN SAR 16 bits, 1 Méch./s, faible consommation

ven Nov 28 , 2014
Partagez cet article / informez vos amis Vues : 9 Le LTC2383-16, un CAN SAR (convertisseur analogique-numérique à registre à approximations successives) de 16 bits, 1 Méch./s, facile d’utilisation, aux spécifications garanties sur la gamme de températures de – 40°C à 125°C. Ne consommant que 13 mW à partir d’une […]