Programmation in-situ

Partagez cet article / informez vos amis

La programmation in-situ (In-System Programming ou ISP) est une fonctionnalité qui permet aux composants électroniques (microcontôleurs en particulier) d’être programmés ou reprogrammés alors qu’ils sont déjà en place dans un système électronique complet. Ceci évite d’avoir besoin de programmer le composant en dehors du montage complet à l’aide d’un programmateur dédié.

Intérêts

Pour les fabricants de matériel électronique, le principal avantage d’une telle technique est de pouvoir regrouper les phases de programmation et de test en une seule alors qu’il fallait au préalable passer par une phase de programmation avant même de pouvoir assembler le système. Ainsi, les fabricants peuvent programmer leurs composants dans leur propre ligne de production, évitant alors d’avoir à acheter des composants pré-programmés. Les fabricants de matériel électronique peuvent en outre modifier le code à envoyer au composant programmable alors même que le processus de fabrication a débuté.

Fonctionnement

Classiquement, les composants qui autorisent la Programmation In-situ possèdent un circuit interne qui permet de générer les tensions spécifiques de programmation à partir de la tension d’alimentation. Il permet aussi de communiquer avec le programmateur via une liaison série. La plupart des composants programmables par ISP utilise une variante du protocole JTAG dédiée à la programmation; cela permet ainsi de faciliter l’intégration de tels dispositifs avec des procédures de tests automatisés. D’autres composants utilisent des protocoles propriétaires ou des protocoles définis par des standards plus anciens. Dans les systèmes suffisamment complexes pour nécessiter de la logique additionnelle (glue), il est possible d’intégrer un système de programmation contrôlé par JTAG pour les composants en étant dépourvu (Mémoire flash, microcontôleurs). Ce système permet d’utiliser un seul protocole pour la programmation des composants et le test.

Source: wikipedia.org | CC



Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote jusqu à présent! Soyez le premier à noter ce post.

Next Post

Transmission d’un signal vidéo sur un réseau en paires torsadées

dim Juil 14 , 2013
Partagez cet article / informez vos amis Vues : 18 Le support : le réseau en paires torsadées Sous le terme de « paires torsadées », on désigne des fils (conducteurs monobrins ou multibrins généralement en cuivre, parfois en aluminium recouvert de cuivre pour les premiers prix) isolés les uns […]