Partagez cet article / informez vos amis

L’électricité fait partie des principales énergies consommées en France. Elle sert à plusieurs usages et représente actuellement 25 % de la consommation finale d’énergie. Quelles sont les principales sources d’électricité en France en 2020 ? Découvrez la réponse dans cet article !

Le nucléaire

Le nucléaire est la première source de l’électricité consommée en France. Il apporte 71 % à la production totale de l’électricité alors que le secteur ne représente que 30 % de l’électricité de l’Union européenne et 2,5 % de la consommation énergétique mondiale. Après les États-Unis, la France est le deuxième pays producteur de l’électricité nucléaire au plan mondial. Selon le Ministère de la Transition écologique et solidaire en 2019, la France dispose d’un parc nucléaire constitué de 58 réacteurs à eau pressurisée répartis entre 19 centrales. En détail, le parc comprend 28 réacteurs de 900 MW ; 12 réacteurs de 1 300 MW ; 8 réacteurs de 1 300 MW ; 6 réacteurs de 900 MW et 4 réacteurs de 1 450 MW. Ces réacteurs ont produit 393,2 TWh d’électricité 2019. Les régions dans lesquelles se trouvent ces réacteurs sont l’Auvergne-Rhône-Alpes, le Grand Est et le Centre val-de-Loire. La France envisage de prolonger la durée d’exploitation de ses réacteurs jusqu’à 50 ou 60 ans. Mais pour répondre aux exigences du réchauffement climatique, elle a adopté la loi n° 2019-1147 du 8 novembre 2019 sur l’énergie et le climat afin de réduire l’électricité nucléaire à 50 % d’ici 2035 au profit des énergies vertes. Certains fournisseurs d’énergies comme ENGIE sont déjà dans cette dynamique et distribuent de l’électricité verte.

Centrale nucléaire de Cruas – France

Les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables constituent la deuxième source de l’électricité consommée en France. Elles ont connu une augmentation de 7 % ces dix dernières années. Selon le bilan des énergies renouvelables 2019 publié par le Ministère de la Transition écologique et solidaire, le secteur apporte 20,3 % à l’électricité consommée en France. La production hydroélectrique s’élève 10,3 %, pendant que le parc éolien fournit 6,3 % et le parc solaire 2,2 %. Quant aux bioénergies, elle contribue à hauteur de 1,4 %, soit 1,9 GW. Les bioénergies proviennent du bois-énergie, du biogaz, des déchets de papeterie, des déchets ménagers et d’autres matières solides. À travers la loi énergie de 2015 relative à la transition énergétique, l’Hexagone a mis un accent sur la promotion des énergies renouvelables. Elle prévoit de produire 32 % d’énergies renouvelables dans sa production énergétique totale en 2030 contre 27 % à l’échelle européenne à la même date.

Les centrales thermiques fossiles

Les fossiles sont la troisième source d’électricité en France. Ce secteur n’apporte que 7,9 % à la production totale de l’électricité. Ses principaux piliers sont le gaz, le charbon et le fioul. Le parc français thermique à combustible fossile est composé des centrales à cycle combiné gaz (6,2 GW) ; des centrales à charbon (3 GW) ; des centrales au fioul (2,5 GW) et des turbines à combustion alimentée au gaz ou au fioul selon le cas (1,9 GW). Il est également constitué des moyens de production thermique décentralisée qui fournissent 6 GW d’électricité. Il faut noter que la France prévoit d’arrêter la production d’électricité à partir de charbon à l’horizon 2023 et de baisser le recours aux fossiles de 40 % en 2030.