Une station CB ou RA parasite son proche voisin équipé d’un home cinéma ou tout autre équipement Audio / Vidéo.
Qu’elles sont les solutions possibles pour régler ce problème ?
Répondre à cette question sans connaître les critères objectifs et techniques de l’installation en cause, serait hasardeux et aussi efficace que de lire dans une boule de cristal.
Cependant il est possible de donner quelques clefs pour rechercher la meilleure solution afin d’éliminer le dysfonctionnement.

1. Parlons un peu de Compatibilité Electro-Magnétique ou (CEM)

1) Définition :
La CEM est définie comme l’aptitude d’un appareil ou d’un système à fonctionner de façon satisfaisante dans son environnement électromagnétique, sans que lui-même produise des perturbations électromagnétiques intolérables pour tout autre appareil dans cet environnement.

2) Paramètres de mesure de la CEM :
Il y a des émissions appelées (émission conduite) les fréquences parasites sont transmises par les fils d’alimentations ou toute liaison par fil.
Exemple : les fils du secteur 230V peuvent transmettre les parasites. Les appareils sensibles aux parasites véhiculés par les fils, aurons une (susceptibilité conduite).

Il y a également des émissions appelées (émission rayonnée) ces fréquences parasites seront émises par rayonnement.
Exemple : vous approchez un récepteur radio d’un écran de TV, il y a un rayonnement parasite. Les appareils sensibles à ces parasites rayonnés, aurons une (susceptibilité rayonnée).

2. Essayons de dépister le maillon transmetteur de parasite

1) Mais où est le perturbateur ? :
Nous avons bien compris que le perturbateur potentiel, était sans le vouloir la station émettrice ! Car la HF émise, peut être captée par tout appareil susceptible se trouvant dans son environnement proche. C’est pourquoi nous commencerons par vérifier l’installation de la station radio, même si l’OM a acheté du matériel de qualité, ce qui n’a rien à voir avec son installation.
• Conditions d’essais de la Station Radio :
I. Je ne parlerais pas du réglage de l’antenne au moyen d’un ROSmètre. Tout cela sera vérifié et ajuster si nécessaire. Un ROS compris entre 1,2/1 à 1,4/1 ne sera pas considéré comme important, évidemment le minimum sera toujours à préférer.
II. Les essais seront effectués en émission avec un transceiver fonctionnant à puissance nominale, sans utiliser d’ampli linéaire. L’ampli linéaire est bien souvent la cause de problème, car il génère des distorsions cela a pour effet de produire nombre d’harmonique qui ne peut que parasiter l’environnement et les fréquences adjacentes.
III. De plus, l’antenne sera connectée directement derrière le transceiver, sans ajouter d’appareil de contrôle, tel que ROSmètre, MATcheur ou WATTmètre.

2) Une mise à la terre efficace de la station :
Souvent une mise à la terre correcte du mât mais aussi du transceiver et de l’alimentation réduira, voir supprimera le maillon transmetteur qui perturbe le voisinage.
• Il ne faut pas confondre terre électrique et terre HF.
Dans une installation électrique, la mise à la terre est nécessaire pour la sécurité électrique des personnes et des biens. Cette sécurité va contrôler le courant de fuite par rapport à la terre, si le courant est supérieur à 500 mA, le disjoncteur différentiel coupera l’alimentation 230V du réseau. Dans ce cas, le courant est basse fréquence 50Hz = (BF).
• Nous voulons traiter de la haute fréquence 27MHz = (HF).
Pour mettre à la terre la station radio afin de réduire les rayonnements (HF) parasites, autant vous dire de suite que le fil ou câble de terre toujours nécessaire pour la sécurité électrique est pour la HF totalement inefficace.Il faut savoir que la HF ne peut pas s’écouler facilement sur un fil ou même un câble de forte section car cela représente électriquement une self, autrement dit une résistance pour la HF.
La HF circule uniquement à la surface des conducteurs et jamais dans l’épaisseur. Donc pour écouler au maximum la HF sans lui opposer de résistance, il faut que le conducteur offre une surface de passage aussi importante que possible.
Une bonne tresse métallique large ou du feuillard de 3 cm facilitera le passage de la HF et sera utilisée pour relier mât, poste émetteur et alimentation vers des piquets de terre ou si cela est possible un treillis métallique enterré sur une surface importante au pied du mât d’antenne. (voir le détail d’une installation)

3) Montage d’un filtre secteur sur l’alimentation :
Vérifier que l’alimentation du transceiver est bien équipée d’un filtre secteur relié au plus court à la terre par une tresse métallique. Le filtre bloquera la HF sur le réseau 230V, mais facilitera son passage vers la terre par la tresse, coupant ainsi les émissions conduites vers les fils du secteur.

cem1

Si l’alimentation ne possède aucun filtre secteur, il sera bon d’en mettre un. Le choix du filtre sera fonction du courant maximum nécessaire à l’alimentation sous 230V et de ses performances de filtrage aux fréquences élevées.
Le filtre devra être monté avec un soin particulier. Il devra être fixé sur une partie métallique de l’alimentation et relié à la terre.
Prendre soin de ne pas attacher ensemble les fils entrants et sortants du filtre et la zone marquée sans fil ne doit en aucun cas être occupée, cela rendrait le filtre inutile.

4) Position de l’antenne de la station dans son environnement proche :
Des détails qui ont leurs importances, la position de l’antenne par rapport à l’environnement.
Exemple : l’antenne est proche des câbles du réseau électrique aérien ou des fils du téléphone ou de l’antenne de réception du voisin perturbé.
Le cas de deux antennes proches dont celle de la station s’intercale entre l’antenne du voisin et l’émetteur de TV, provoquera sans aucun doute des dysfonctionnements.
Une solution pour éliminer la perturbation, bien sûr avec l’accord du voisin. S’il est possible d’installer les deux antennes sur le même mât et de tout relier à une terre HF correcte, cette solution serait bénéfique aux deux utilisateurs.
Pour les émissions rayonnées sur les câbles du réseau électrique ou du téléphone en aérien, le seul moyen sera d’éloigner l’antenne pour éviter de perturber. Il est vrai que c’est plus facile à dire qu’à faire mais il n’y a pas d’autre solution.

5) La longueur du coaxial d’alimentation de l’aérien :
Extrait de l’ouvrage “Les antennes pour la Citizen Band” auteur P.Granville.
Pour alimenter une antenne, la longueur du coaxial ne doit pas être choisie au hasard. Le blindage du coaxial associé à la partie de l’aérien qui lui est connecté, peut poser un problème de résonance en multiple de demi-ondes électriques. Ce mode vibratoire parasite s’apparente au fonctionnement d’une antenne “Long-Fil”.

a) Longueur physique du coaxial à éviter :
Pour connaitre les caractéristiques du coaxial que vous utilisez,
vous pouvez regarder la page de F8APF : Caractéristiques de quelques câbles coaxiauxPuisque seul le blindage du coaxial est en cause, l’on appliquera le coefficient de vélocité d’un fil, soit k=0,97La longueur physique du coaxial additionnée à celle de l’aérien directement connecté au blindage. (par exemple avec la longueur d’un radian, sur une Ground-Plane)La longueur globale, ne doit pas être voisine d’un multiple de : (11/2) x 0,97 = 5,34 m.Pour le calcul, nous avons pris la longueur d’onde = 11 M

b) Calcul de la longueur idéale du coaxial, par exemple :
Vous avez mesuré 18 mètres de coaxial 50 Ohms pour relier l’antenne au transceiver.Pour faire le calcul, nous prendrons une longueur inférieure à 18 m et impaire, soit 15.L = correspond aux multiples impairs d’un huitième de longueur d’onde, soit L = 15/8Formule complète du calcul = (15/8) x 11 x 0,97 = 20 m = longueur totale coaxial + radian.La longueur du coaxial sera de 20 mètres moins la longueur d’un radian.

3. Chez le voisin perturbé, comment détecter le dysfonctionnement

1) Vérification de toute l’installation TV :
Je ne parlerais pas des installations d’antennes collectives, mais juste de quelques points sensibles de l’installation TV pour la réception sur une antenne de particulier.
Avant toute modification, il faudra faire une évaluation du dysfonctionnement sur les différents appareils audio et vidéo de la maison afin d’avoir une comparaison objective après modification.

• De l’antenne à la prise coaxiale :
La vérification commencera sur le coaxial 75 Ohms et toutes les connexions et prises entre l’antenne et le poste car les pertes sont fréquentes et susceptibles de générer des problèmes.

Vous aurez peut-être la surprise de trouver après l’antenne un ampli large bande ! C’est souvent là le noeud du problème. Il serait plus sérieux de supprimer cet ampli et de mettre une antenne plus performante sur le toit.

Il est possible aussi de constater qu’une deuxième prise TV a été installée sans prendre la précaution de mettre un répartiteur de signaux entre les deux connexions. Il faut changer impérativement ce câblage et d’ajouter un répartiteur.

Ainsi sans modification de l’installation TV, tous les points énumérés qui ne posent pratiquement aucun problème en temps ordinaire, vont devenir des défauts majeurs de (susceptibilité rayonnée) après l’installation d’une antenne CB ou RA dans le voisinage.

2) De la chaîne au téléphone fixe, le dysfonctionnement persiste :
Le test que nous allons effectuer maintenant peut s’appliquer à tout matériels audio et vidéo. Il permet de détecter les perturbations véhiculées par les différents fils de liaisons ou d’alimentations. Ces perturbations passent par les fils et vont réveiller une certaine (susceptibilité conduite) du matériel audio ou vidéo.

cem2

Comme nous pouvons le voir sur l’image, ces ferrites sont composées de deux demi-circuits, elles sont pratiques pour effectuer des tests sans couper les fils. La ferrite une fois repliée aura la forme d’un tore complet. Pour pratiquer le test pendant une émission de l’installation perturbatrice, nous ferons quelques spires avec le fil autour du tore, permettant ainsi de former un filtre HF. Grâce à ce système, nous pourrons par essais successifs découvrir le passage des parasites conduits.

cem3

Après les différents essais pour repérer le passage des courants HF induits sur les câbles et transmis aux appareils audio et vidéo comme les Haut-Parleurs de la chaîne ou le téléphone fixe, permettant ainsi de définir l’endroit le plus efficace pour bloquer les parasites.
Par la suite, il sera toujours possible de parfaire l’insertion définitivement de ferrites moins coûteuses mais nécessitant un peu de travail sur le fil à protéger.
Pour avoir des informations supplémentaires sur les tores ferrites, allez sur la page de F5ZV : Le tore ferrite et en poudre de fer

3) Conclusion :
Les problèmes de perturbations radio électriques sont complexes, il est rare de trouver rapidement la bonne solution, il faudra toujours procéder à des essais avec votre voisin.

Ce dossier n’a pas la prétention de traiter tous les dysfonctionnements liés à l’installation d’une antenne d’émission radio en milieu urbain.
Je donne juste quelques clefs techniques pour comprendre par quel processus, l’émission d’une antenne peu parasiter le voisinage ainsi connaissant le mécanisme de transmission, trouver des solutions appropriées.
Cependant il faut bien le dire, il est parfois difficile de convaincre le voisin qui subit la perturbation, de bien vouloir se prêter à tous ces essais pour en finalité trouver la solution la mieux adaptée.

Source: Radioblc.org

Article ajouté sur Zonetronik.com avec l’autorisation de notre partenaire Radioblc.org
Vous pouvez imprimer les dossiers, schémas et photos des différentes réalisations uniquement à titre personnel. La copie de ces réalisations ne pouvant en aucun cas être modifiée, retouchée ou diffusée sur Internet ou tout autre support de Média, sans autorisation du Webmaster responsable du site WWW.RADIOBLC.ORG