Intrigantes, ces mini-turbines Motorwind de 26 cm de diamètre qui, via une dentition périphérique, s’entraînent l’une l’autre. On devine, en fin de chaîne, un générateur, mais il est introuvable sur les images disponibles. Cette technologie ferait l’objet d’une collaboration entre l’université de Hong Kong et Motorwave, l’entreprise d’un inventeur franco-italien établi là-bas, Lucien Gambarota. Motorwind vise la production électrique en ville, sur les balcons et les toits. Les électrons s’agiteraient dès 2 m/s de vent. Autre avantage de cette approche : une évidente modularité.

eolien

Difficile de comprendre à quel stade en est l’industrialisation. Le site de Motorwave propose quelques sous-ensembles à des prix (20 turbines pour 250 $) nettement supérieurs à ceux annoncés dans les médias, par exemple chez CNN (60 turbines pour 100 $). N’empêche, l’idée séduit. À suivre ?

Source: aietech.com | CC