Raccordement d’un interrupteur crépusculaire seul

L’interrupteur crépusculaire permet la commande d’appareils électriques, des éclairages le plus souvent, en fonction de la luminosité ambiante, le seuil de luminosité étant réglable.

Ils sont généralement de types modulaires (fixation sur rails DIN pour tableaux électriques), mais existent aussi en boîtiers de types micromodules pour être câblés en milieux restreints tels que boites de dérivation ou boîtiers de cloison sèche.

 

 

Raccordement d’un interrupteur crépusculaire avec contacteur

Le contacteur de puissance permet l’alimentation d’un ou plusieurs appareils électriques avec une puissance globale importante. Le pouvoir de coupure (exprimé en ampères) du contacteur sera par conséquent déterminé en fonction des appareils alimentés.
Un montage avec contacteur permet également d’alimenter commande (inter crépusculaire) et puissance (lampes) avec des tensions différentes (non représenté sur le schéma).

icrepusculaire2

Raccordement d’un interrupteur crépusculaire avec contacteur et horloge

L’horloge programmable permettra de n’autoriser l’allumage des appareils seulement pour des jours et horaires déterminées, par exemple du lundi au vendredi entre 7h30 et 19h00. Bien entendu ces appareils ne seront également alimentés dans ces plages horaires qu’en cas de franchissement du seuil de luminosité préréglé.

icrepusculaire3

Interrupteur crépusculaire pour boites de dérivation et boîtiers d’appareillages

Il ne s’agit plus là d’interrupteurs modulaires (placés sur rails dans un tableau). Ceux-ci sont conçus pour être disposés dans des boites de dérivation ou boitiers d’appareillages encastrés.
Il sera difficile de leur associer minuteries et contacteurs. Bien qu’existant également en format micromodules pour boitiers, ces autres modules ajoutés à l’interrupteur n’auront plus rien de “micro”, aussi ils seront bien souvent réservés à des applications simples.

Pour ces raisons nous nous contenterons sur les schémas qui suivent de relier les interrupteurs crépusculaires directement aux lampes desservies.

Ces types d’interrupteurs étant encore une fois destinés à des applications généralement plus simplistes, il est fréquent de n’avoir qu’un report d’alimentation pour piloter les lampes ou autres appareils électriques. Le contact interne à l’appareil est déjà relié à la phase servant d’alimentation.

icrepusculaire4

Même schéma avec cette fois un contact sec pour l’alimentation des appareils.

icrepusculaire5
Source: entraidelec.com | CC

A voir également