Le réseau domestique

Partagez cet article / informez vos amis

À part les appareils à piles ou les batteries d’automobile, la majorité de l’électricité utilisée dans la vie quotidienne provient du réseau électrique. Chaque habitation est reliée au réseau par l’intermédiaire d’un tableau qui contient au moins un compteur destiné à la facturation ainsi qu’un disjoncteur servant d’interrupteur général et, permettant de protéger l’installation. De ce disjoncteur sortent deux conducteurs qui alimentent l’installation domestique : la phase et le neutre et parfois deux conducteurs de phase supplémentaires, dans les installations triphasées. On trouve un troisième conducteur pour la mise à la terre.

On trouve ensuite un tableau de fusibles ou de disjoncteurs, distribuant le courant dans les différents circuits de la maison. On prévoit généralement des circuits spécialisés pour les appareils qui ont besoin de beaucoup de puissance (four, cuisinière électrique, lave-linge, lave-vaisselle, chauffe-eau…), normalement, par pièce un circuit pour l’éclairage et un pour les prises électriques.

On utilise des interrupteurs pour ouvrir ou fermer les circuits électriques. Il est possible d’utiliser des montages spéciaux comme un va-et-vient ou un télérupteur quand on souhaite créer plusieurs points de commande, par exemple à chaque bout d’un couloir.

Source: wikipedia.org |GNU



Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Aucun vote jusqu à présent! Soyez le premier à noter ce post.

Next Post

Souder : un vrai travail de pro ?

mer Juil 10 , 2013
Partagez cet article / informez vos amis Vues : 22 Souvent j’entends parler de soudures mal faite. Alors un petit mot sur comment souder … bon les bases La soudure que l’on réalise en électronique consiste à faire fondre un mélange étain plomb pour fixer les pattes des circuits intégrés […]