La série d’émetteurs-récepteurs LVDS multipoints ADN469xE assurent une protection contre des décharges électrostatiques (ESD) pouvant atteindre 8 kV selon les normes CEI et connectent jusqu’à 32 nœuds, avec à la clé une fiabilité et des performances accrues pour les applications industrielles et de communications

ADN469xEL’un des premiers fournisseurs mondiaux de semi-conducteurs pour applications de traitement de signal de hautes performances, annonce ce jour l’introduction d’une nouvelle série d’émetteurs-récepteurs basse tension à signalisation différentielle multipoints (M-LVDS), qui affiche le niveau de protection contre les décharges électrostatiques (ESD) le plus élevé de tous les émetteurs-récepteurs LVDS multipoints disponibles sur le marché.

La série d’émetteurs-récepteurs M-LVDS ADN469xE est déclinée en huit références capables de connecter chacune 32 nœuds données/horloge au moyen d’une unique paire différentielle fonctionnant au débit de 100 ou 200 Mbits/s.

À titre de comparaison, les liaisons de communications LVDS classiques doivent utiliser 32 nœuds point-à-point différents, ce qui augmente considérablement la consommation d’énergie, la taille des connecteurs, le coût du câblage et l’espace total occupé sur la carte. La série ADN469xE d’Analog Devices garantit une protection contre les décharges électrostatiques jusqu’à 8 kV selon les normes CEI, soit un niveau 11 fois supérieur à celui des émetteurs-récepteurs M-LVDS concurrents. Ce niveau de protection accru améliore la fiabilité des circuits imprimés et des cartes insérables et amovibles utilisés dans les infrastructures réseau et les stations de base sans fil, les systèmes d’acquisition de données, les équipements de test automatiques et autres applications câblées et en fond de panier à haut niveau de connectivité et haut débit.

•    Obtenir des informations complémentaires, commander des échantillons et des cartes d’évaluation : http://www.analog.com/MLVDS
•    Afficher les sujets et les FAQ consacrés aux produits d’isolation numérique et d’interface d’Analog Devices sur EngineerZone™, la communauté d’ADI dédiée à l’assistance technique : http://ez.analog.com/community/interface-isolation

Disponibles en versions semi-duplex et duplex intégral, les émetteurs-récepteurs ADN469xE sont entièrement conformes à la norme TIA/EIA-899 applicable aux interfaces de bus M-LVDS (Multi point Low Voltage Differential Signaling). Ils sont proposés dans les configurations suivantes :
•    ADN4691E/ADN4693E : ces récepteurs de Type 1 fonctionnant au débit de 200 Mbits/s disposent d’une tension de seuil à entrées symétriques et sont conçus pour améliorer les performances de synchronisation d’horloge ;

•    ADN4696E/ADN4697E : ces récepteurs de Type 2 fonctionnant au débit de 200 Mbits/s sont conçus pour les applications de transmission de données et affichent un décalage de tension de seuil sur l’entrée des récepteurs de -100 mV. Ceci garantit un état connu en sortie des récepteurs lorsque le bus est inactif (autoprotection, bus inactif / bus-idle fail-safe) ou que les entrées du bus sont ouvertes (autoprotection, circuit ouvert / open-circuit fail-safe).

Principales caractéristiques des émetteurs-récepteurs M-LVDS ADN469xE
•    Conformes à la norme TIA-EIA 899
•    Protection contre les décharges électrostatiques : 15 kV modèle corps humain (HBM), 8 kV pour les décharges au contact selon la norme CEI 61000-4-2 ;

•    Plage de tension en mode commun: -1 à 3,4 V ;
•    Taux de réjection de l’alimentation (PSRR) amélioré (performances de gigue système);
•    Réjection de bruit différentiel optimisée en entrée des récepteurs ;
•    Plage de température : –40 à +85 °C

Source: Analog Devices