Pourquoi utiliser les disjoncteurs différentiels dans vos installations électriques ?

Partagez cet article / informez vos amis
4.3
(3)

Retrouvez la différence entre disjoncteur différentiel et interrupteur différentiel. Découvrez les conseils utiles et les précautions à prendre avant de manipuler du matériel électrique.

Qu’est-ce qu’un disjoncteur différentiel ?

On peut distinguer deux types de disjoncteurs différentiels (DDR). Le disjoncteur différentiel et l’interrupteur différentiel. Le rôle du disjoncteur différentiel est de protéger un circuit électrique d’une surcharge de courant et de court-circuit subite.

Celui-ci est généralement installé entre le disjoncteur général et la ligne qu’on souhaite protéger.

Son intérêt réside dans la protection des personnes contre l’électrisation. L’utilité essentielle du disjoncteur différentiel est dans la protection des appareils à risque tels que le dispositif d’alarme, le congélateur, les appareils d’informatique. Le disjoncteur différentiel assure la protection du circuit qu’il couvre.

Pourquoi utiliser les disjoncteurs différentiels ?

On utilise essentiellement le disjoncteur différentiel pour la protection des personnes surtout dans un lieu donné. Ce dispositif couvre la personne contre l’électrification qui peut être causé par l’installation électrique. En cas d’un défaut d’isolement le disjoncteur différentiel permet d’interrompre le passage du courant électrique d’une façon automatique.

On installe le disjoncteur différentiel pour abriter les appareils électriques contre la surcharge et les surintensités du courant électrique. Pour que le disjoncteur différentiel puisse fonctionner correctement, chaque circuit de l’installation doit être mis à terre. Associé à la mise à terre, il protège les utilisateurs des électrifications et les électrocutions.

Quelle est la différence entre interrupteur différentiel et disjoncteur différentiel ?

Les deux appareils sont des dispositifs très sensibles. Les deux assurent un rôle de protection. Les deux appareils détectent les fuites de courant et d’isolement.

L’essentiel de la différence réside dans le fait que l’interrupteur différentiel n’est pas prévu pour la détection des courts-circuits ou une surcharge contrairement au disjoncteur différentiel. L’utilisation du disjoncteur différentiel est limitée à protéger une ligne sensible.

Le différentiel est un dispositif associé au disjoncteur. Il calcule la différence la différence du champ magnétique sortant et entrant dans un circuit. Le disjoncteur est un dispositif qui permet de couper le courant électro-magnétiquement ou électroniquement. Il est choisi selon plusieurs critères techniques.

Les précautions à prendre en considération avant de réaliser une installation électrique

A force de s’habituer et se familiariser avec le courant électrique qui est omniprésent dans notre quotidien, on n’oublie son danger.
En effet il faut être toujours vigilant et régir avec toute prudence dans la manipulation des fils ou appareils électriques. Voilà des conseils importants avant toute installation électrique :
• Coupez l’alimentation générale avec le disjoncteur principal.
• Assurez-vous de la qualité d’isolant lorsque vous effectuez des connexions.
• Utilisez les schémas électriques de source fiable. Lisez bien les notices et les manuelles d’utilisation des appareils électriques fournies par le constructeur.
• Faire un périmètre de sécurité autour de votre lieu d’intervention.
• Utiliser des outils isolants à manche isolé.
• Avant tout branchement, contrôlez l’état d’outils et du matériel électrique à installer.

Choisir du matériel électrique de bonne qualité pour une meilleure sécurité

En misant sur la bonne qualité du matériel électrique, vous garantissez la sécurité non seulement des appareils mais aussi des personnes. Le choix de la haute qualité des composants électriques vous offre :
• Sécurité de votre domicile
• Durabilité de l’équipement
• Facilité d’installation
• Respect de normes fiables de l’installation



Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne 4.3 / 5. Nombre de votes : 3

Posted in Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − quinze =

Next Post

Construire un détecteur d’obstacle laser

ven Oct 11 , 2019
Partagez cet article / informez vos amis Vues : 86 4.3 (3) Ce montage nous permet de détecter la présence et le passage d’un objet grâce à la combinaison d’une diode laser émettant un rayon lumineux et d’un phototransistor qui détecte la lumière réfléchie. Les applications robotiques et les systèmes […]