Les amplificateurs d’instrumentation

Un amplificateur d’instrumentation est un dispositif électronique destiné au traitement de faibles signaux électriques. L’application typique est le traitement de signaux issus de capteurs de mesure. Son fonctionnement est basé sur le principe de l’amplification différentielle.

L’amplificateur d’instrumentation est généralement réalisé à partir d’un ou de plusieurs amplificateurs opérationnels, de telle manière qu’il améliore leurs caractéristiques intrinsèques : offset, dérive, bruit d’amplification, gain en boucle ouverte, taux de réjection du mode commun, impédance d’entrée.

Le gain idéal en mode commun de l’amplificateur d’instrumentation est minimisé. Dans le circuit ci-contre, le gain en mode commun est causé par les différences de valeur entre les résistances portant le même nom et le gain en mode commun non-nul des deux AOP d’entrées. La réalisation de résistances appairées en valeur est la principale contrainte de fabrication des circuits d’instrumentation.

Les amplificateurs d’instrumentation peuvent être réalisés avec plusieurs AOP et des résistances de précision, mais ils sont aussi disponibles sous forme de circuits intégrés dans les catalogues de plusieurs fabricants (dont Texas Instruments, Analog Devices, et Linear Technology). Un amplificateur d’instrumentation intégré contient généralement des résistances dont les valeurs ont été ajustées avec précision à l’aide d’un laser, et offre donc un excellent taux de réjection du mode commun.
Source: wikipedia.org | CC

Quelle était l utilité de ce post?

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Next Post

Prototype d'une voiture pour non-voyants

lun Jan 13 , 2014
Vues : 10 Non vous ne rêvez pas, la voiture pour non-voyants est actuellement en développement chez Virginia Tech avec le concours de la fédération nationale des aveugles Le prototype en question utilise la technologie “Nonvisual Interfaces” qui repose en fait sur l’intégration de capteurs lasers et cameras dans le […]